Restructuration et mobilier sur mesure

Localisation : Carnon (34)

Maitre d'ouvrage : Privé

Statut : Livré en Juillet 2016.

Durée des travaux 4 semaines.

Un petit appartement de 36 m2 tout en longueur en face de la plage  ( 2,90 m. x 12,5 m.).

Le mobilier intérieur et extérieur créé sur mesure optimise l'utilisation des petits espaces . L'utilisation exclusive de l'acier laqué et du chêne confère unité et harmonie à l'ensemble. 

Le grand radiateur horizontal est remplacé par un élément vertical, permettant de loger le canapé.   

 

 

Le dessin du mobilier maximise la fluidité des circulations. Son orientation projette le regard vers le paysage et optimise la circulation de la lumière

 

 

Existant

 

 

Les courbes du banc accueillant le téléviseur épousent le mur menant à la terrasse.

 

 

Pour séparer visuellement la terrasse de celle qui la jouxte, un pare vue en lames de bois fixées à des bacs est mis en place.

Simplement posés sur la terrasse, les bacs en acier laqué peuvent être déplacés et ont permis de contourner l'obligation de demande d'autorisation à la copropriété.

Cette autorisation aurait été nécessaire et (très !) difficile à obtenir si le pare vue avait été fixé aux murets latéraux.

 

 

Perpendiculairement au plan de travail de l'îlot, un bar mobile en chêne naturel permet de prendre les repas.

Son orientation offre  à tous les convives la même vue sur la mer.

 

 

Dans cette cabine aux dimensions très restreintes, un meuble en  chêne et en acier laqué propose en un seul geste deux lits mezzanines, des étagères de rangement et deux liseuses pour les enfants.

 

 

Sans faux plafond, les spots désirés par les propriétaires étaient impossibles à installer.

Un Zig-Zag métallique auquel sont fixés des éléments du même chêne que le mobiler dynamise l'espace et anime le long couloir.

Le pliage du ruban métallique masque les fils électriques qui alimentent les spots.

Le déhanchement de ce fil conduteur permet d'éclairer par le même biais le point repas qui bénéficie cependant d'une commande distincte.