Restructuration d'un séjour

 

Comment transformer profondément un espace, tant dans son identité visuelle que dans son mode de fonctionnement par une intervention minimale ?

 

 

Localisation : Valergues (34)

Maitre d'ouvrage : Privé

Statut : Livré-Mars 2016

Existant

 

 

 

Premiers croquis d'intention:

 

Remplacer la fenêtre du mur Ouest par une baie vitrée.

 

Un bloc parallélipipédique intègre la cheminée et l'escalier existants.

 

Plus que de déterminer les défauts d'un espace , c'est d'en déceler les qualités cachées qui permet de le transformer efficacement.

 

 

 

 

 

 

 

L'analyse de la disposition de ce séjour, pointe son introversion excessive autour de la terrasse couverte et révèle une ligne de force inexploitée :

 

Un axe structurant Est-Ouest  dans la longueur de la parcelle et dont la libération va projeter le séjour vers le jardin.

Projet

Modélisations 3D du projet

 

 

 

Le poteau libéré par le décloisonnement sert de support à un bar ovale placé près de la cave à vin intégrée à la cuisine.

 

 

 

 

Bois et métal noir dictent la palette graphique choisie pour le projet.

 

Habillage de l'escalier et de la cheminée

 

Ces deux élements, en bon état de fonctionnement, sont conservés sans aucune modification.

Ils sont unifiés par une composition intégrant également le téléviseur et de petites bibliothèques.

 

 

 

 

Le volume blanc en placo-platre sur ossature se glisse avec précision sous la mezzanine.

 

 

 

Photo en cours de chantier

 

 

 

Photo en cours de chantier

 

 

Tous les éléments et les caractéristiques de la cheminée existante sont conservés.

Elle est simplement coffrée en plaques de plâtre pare-feu et habillée par des tôles d'acier spécifiques.

 

 

 

L'escalier existant en pin est habillé en tôle d'acier pliée et laquée.

La main courante se retourne pour former le garde corps de la mezzanine.

 

 

 

Jeux d'ombre des volets à claire-voie orientables

 

 

La baie vitrée créée en place de la petite fenêtre sur la façade Ouest libère une belle perspective dans la longueur de la parcelle. L'alignement des spots et des points lumineux, des joints du parquet , des murs et du montant de la baie, dessinent cet axe avec rigueur.

La dépose du placard central ouvre les perspectives entre le séjour et la cuisine.

Les suspensions, dessinées et fabriquées sur mesure, animent l'espace en double hauteur.

Le poteau, libéré par la démolition du placard, sert de support à un bar ovale qui articule les différents axes de circulation.

Une cave à vin encastrée en bout d'îlot fait face au "point  bar".